Histoire de succès des clients de Chigamik – Stephan Lindow

Ces nouvelles sont publiées en anglais

août 10, 2015  

Stephan Lindow

Il y a trois ans, lorsque Stephan Lindow, alors âgé de 26 ans, s’est présenté à Chigamik pour la première fois, il était bien mal en point. Des traumatismes vécus à l’enfance avaient provoqué deux dépressions nerveuses avant l’âge de 18 ans. « Après avoir vécu pendant des années avec la dépression et ne sachant pas ce qui n’allait pas avec moi, je me sentais souvent dissocié de mon corps. Je me sentais comme un robot, faisant des mouvements, mais ne ressentant aucune émotion, » a dit Lindow. « J’en avais assez de me sentir ainsi et je cherchais des réponses. »

Après des années à être pris en charge par différents médecins, Stephan s’est mis à la recherche d’un endroit exempt de jugement qui offrait des soins de santé de qualité en plus du soutien spirituel dont il avait besoin pour l’aider à surmonter ses problèmes. Il l’a trouvé à Chigamik. « Venir à Chigamik était tellement rafraîchissant. Après avoir fait des années de recherche pour tenter de déterminer ce qui n’allait pas avec moi, j’étais à un point où je voulais me prendre en main, » a déclaré Lindow. « Chigamik est un endroit merveilleux, un lieu de collaboration qui me permet de parler librement de mes problèmes dans un milieu ouvert et d’un grand soutien. Je ne pensais pas qu’il existait un tel endroit. »

Depuis qu’il se rend à Chigamik, Stephan a eu recours à bon nombre de programmes et de services qui y sont offerts, y compris les soins de santé primaires, le counseling, la psychiatrie, le placard alimentaire d’urgence, le café lâcher (anti-tabagisme), le jardin communautaire, le programme de guérison par la création artistique, la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), en plus d’y faire du bénévolat depuis deux ans. « Les programmes offerts à Chigamik ont été très utiles, a déclaré Lindow. J’ai pu cesser de fumer, apprendre à jardiner, exploiter mon côté spirituel et venir en aide aux autres. »

Stephan attribue une grande partie du rétablissement de sa santé à son éveil spirituel et au counseling qu’il a reçu à Chigamik. Suite à sa première rencontre avec Jessica North, conseillère en santé mentale, il sentait qu’il pouvait parler librement sans être jugé, chose qu’il n’avait jamais connu auparavant. « Jessica était l’une des premières fournisseurs de soins de santé que j’ai rencontré à Chigamik, » a dit Lindow. « Le counseling m’a été très utile. Je recouvre encore la santé après ma plus récente dépression, et cela m’ouvre une perspective sur l’avenir avec espoir. Je parle librement de mes propres philosophies de guérison sans qu’on les rejette. C’est vraiment rafraîchissant. »

Sur la voie de la guérison

Aujourd’hui, Stephan est sur la voie de la guérison et se sent beaucoup plus en contrôle de sa vie. Désirant apporter une différence dans sa communauté, Stephan participera à un programme appelé « Équipe de l’espoir » où il partagera son expérience personnelle et de la voie vers la guérison avec les jeunes adolescents dans les écoles locales.

« Je me retrouve à des années-lumière d’où j’étais il y a un an. D’où je viens, il n’y a rien sur quoi je puisse me rabattre. Apprendre à apprécier tout dans ma vie et partager mon histoire avec les autres a jeté de bons fondements pour moi. Venir à Chigamik est thérapeutique en soi. C’est un endroit où il fait bon évoluer. »