SOINS PRIMAIRESEN FRANÇAIS – UN SERVICE ESSENTIEL POUR LES FRANCOPHONES

Ces nouvelles sont publiées en anglais

avril 13, 2021  

Depuis la déclaration d’une situation d’urgence émise par le gouvernement due à la pandémie de la COVID19, les Ontariens et les Ontariennes ont radicalement changé leurs habitudes lorsqu’il s’agit d’accéder à des soins primaires. Ce qui n’a pas changé est le rôle primordial que jouent les soins primaires comme porte d’entrée vers le système de santé.

« Lorsque nous sommes maladesou quandnous sommes préoccupés par notre santé, il est important que nous nous sentionsrassurés et compris»,déclare Yves Lévesque, président du Conseil de l’Entité 4. « La campagne que nous lançons aujourd’hui vise à nous assurer que les communautés francophones que nous desservons sachent qu’il existe des options desoins primaires en français et comment y accéder ».

« L’un des fondements des soins primaires est la relation continue entre le patient et le professionnel qui prodigue les soins », ajoute Lisa Gotell,directrice générale. « Cette relation est basée sur la communication, et la langue est au cœur d’une bonne communication ».

L’Entité 4 collabore avec le Centre de santé communautaire TAIBU, le Centre francophone du Grand Toronto et le Centre de santé communautaire Chigamik pour faire la promotion des soins primaires disponibles en français pour les francophones qui habitent Scarborough, NorthYork, Barrie et la région de Simcoe Nord.

« Les soins primaires incluent des programmes et services pour traiter la maladie, promouvoir la santé et faire de la prévention », continue Mme Gotell. « Offrir ces services en français pour les francophones aide les patients à mieux comprendre leur situation et favorise leur rôle actif dans le maintien de leur santé ».

« Cette année, le CSC Chigamik célèbre 10 années au service de notre communauté », déclare le directeur général de Chigamik, David Jeffery. « Pour nous, offrir des soins primaires et des programmes communautaires en français est une première étape importante vers l’intégration des besoins linguistiques de nos clients tout au long de leur parcours de soins ».

« En janvier de cette année, le CSCTAIBU a obtenu la désignation de ses soins primaires en vertu de la Loi sur les services en français », annonce Liben Gebremikael, directeur général au CSC TAIBU. « Offrir des soins primaires en français aux francophones aide à éliminer les barrières à l’accès aux soins de santé pour les communautés que nous desservons ».

« Le Centre francophone du Grand Toronto est fier de travailler avec des partenaires comme l’Entité 4 et d’autres fournisseurs de services dans le Grand Toronto pour offrir des soins locaux aux communautés francophones », déclare Florence Ngenzebuhoro, directrice générale du Centre francophone du Grand Toronto.

« Il y a plusieurs raisons pour justifier le choix de services en français. Pour les francophones, choisir leurs services de santé en français, c’est une question de sécurité », conclut M. Lévesque. L’Entité 4 est mandatée pour améliorer l’accès à des services de santé en français.

L’Entité 4 offre des conseils et du soutien aux fournisseurs de services pour augmenter leur capacité à offrir des services en français et aider à la promotion des services qui existent déjà. L’Entité 4 facilite l’engagement de la communauté et offre des conseils novateurs sur la planification, l’organisation et l’intégration des services de santé en français.